Asics uk nike air max 2017 nike flyknit uk louis vuitton bags uk under armour uk michael kors uk adidas nmd uk puma trainers Timberland uk ray ban sunglasses uk converse trainers nike air max shoes nike cortez uk salomon shoes nike free run uk le coq sportif trainers nike huarache sale nike trainers nike roshe run uk golden goose sneakers
new balance uk jordan trainers Adidas Stan Smith uk nike free 5.0 uk oakley sunglasses uk timberland boots uk nike air max sale saucony trainers Longchamp uk adidas football boots uk polo shirts uk louis vuitton uk adidas neo uk nike air force 1 uk cheap ray bans uk hollister uk balenciaga trainers nike trainers uk

L'avent

L’avent, issu du mot latin adventus (qui signifie la venue, l’arrivée) est la période de préparation à la venue du Christ. L’avent ne commence pas le 1er décembre mais le quatrième dimanche avant le 25 décembre qui est la date de naissance du Christ, fils de Dieu pour les catholiques. Ce qui a pour conséquence de faire varier le nombre de jours de la période de l’avent entre 22 et 28 jours selon les années.

Origine de l'avent

L’origine de l’Avent se situe dans la période gallo-romaine. Les chrétiens se préparaient à Noël en entamant un jeûne.
Au 5ème siècle, la célébration de l’avent consistait à jeuner 3 fois par semaine pendant la période du 11 novembre (jour de la Saint Martin) jusqu’à Noël. Pour cette raison, l’avent est aussi nommé le carême de Saint Martin. Au départ cantonné à la ville de tours et ses environs, ce carême va s’étendre à toute la France à partir du 6ème siècle, période à laquelle l’avent est officiellement instauré à Rome. On constate cependant qu’en France au 13ème siècle, le jeûne n’était plus beaucoup pratiqué. Le début de l’avent est ensuite reporté au 30 novembre jour de la Saint André raccourcissant ainsi la durée de la période. Tandis qu’à Rome la durée de l’avent est celle des 5 semaines qui précèdent le jour de Noël.
En ce qui concerne l’église catholique, cela fait plusieurs siècles déjà que le début de l’avent est fixé au 4ème dimanche avant Noël, sans qu’aucun jeûne ne soit exigé.

Les traditions de l’avent

Le calendrier de l'avent

Le calendrier de l'avent

Il y a bien sûr le calendrier de l’avent d’origine Allemande. Dans certaines familles des images pieuses étaient distribuées aux enfants pour les faire patienter. Certaines villes, surtout en Alsace et en Allemagne, créent des calendriers géants en illuminant les façades de monuments... En savoir plus

Il y a une tradition, elle aussi d'origine allemande qui consistait à tracer sur l'encadrement d'une porte 24 traits de craie que les enfants devaient effacer un à un chaque jour de l'avent.

La couronne de l'avent

Couronne de l'avent

La couronne de l’avent est composée de branchages aux feuilles persistantes (sapin, laurier, houx….) tressées ou fixés à un support pour former une couronne sur laquelle sont disposées 4 bougies. On allume une bougie chaque dimanche de l’avent...En savoir plus

La crèche

Crèche de noël

La création d'une crèche de noël, ou scène de la naissance de Jesus Christ, ou Jesus de Nazareth est une tradition d'origine catholique. Elle représente l'étable de Bethléem en Palestine dans laquelle serait né jésus selon l'évangile de Luc.

C'est à Saint François d'Assise (1181-1226) que l'on attribue la réalisation de la première crèche vivante. En effet, en 1223, dans son église de Greccio en Italie, il a mis en scène une crèche grandeur nature avec des participants costumés pour reproduire la scène de la nativité.
A la fin du 19ème siècle, la tradition serait apparue dans les foyers par l'utilisation des santons, petites figurines d'argiles fabriquées en Provence. Cette tradition existe donc en France mais aussi en Italie, en Espagne, au Portugal, en Irlande... Notons que les pays Anglo-saxons et germaniques en majorité protestants ne suivent pas cette tradition de l'avent.
Traditionnelement, il faudra attendre le 24 décembre avant de déposer l'enfant Jésus dans la mangeoire(ou la paille).

Le sapin de noël

Le sapin de noël

Le sapin de Noël, une autre des coutumes de l'avent... celle-ci serait apparue en Alsace au XVIème. Les alsaciens étaient autorisés à couper les arbres encore verts lors de la Saint Thomas (21 décembre). Cet engouement pour le sapin de Noël se serait propagé à toutes la france lors de la fuite des Alsacien suite à la guerre franco-allemande de 1870.

A ses débuts, le sapin était décoré de roses, de pommes ou de friandises, puis sont apparues les bougies pour l'illuminer qui ont ensuite laissé la place aux guirlandes électriques et aux boules de noël vers la fin du 19ème siècle.

Le marché de noël

Le marché de noël

Les premiers marchés de noël ont eu lieu au 14ème siècle en Allemagne, ils étaient alors appelés marchés de Saint nicolas. On y trouve tout ce qui touche de près ou de loin à la fête de Noël: friandises, vin chaud, spécialités régionales, objets de décorations, sapins, luminaires... On les retrouve dans de nombreuses villes au mois de décembre.

Les marchés de noël les plus connus en France sont ceux de Strasbourg, Mulhouse, Kaysersberg, Colmar, Neuf-Brisach, Munster, Riquewihr ou Sélestat. Le marché de Starsbourg ou "Christkindlmarik",  qui se traduit par le "marché de l’enfant Jésus" en alsacien, est le plus ancien de France, il existe depuis 1570. En allemagne, les plus célèbres des marchés de Noël sont le hristkindlesmarkt de Nuremberg et le Striezelmarkt de Dresde.

Les lumières de l'avent

Beaucoup de ces traditions ont en commun la lumière, que ce soit les bougies de la couronne, les illuminations des sapins, des foyers et même des villes... Cette période coïncidant avec une période de l'année assez difficile, temps d'ensoleillement court, intempéries, il est facile d'imaginer que beaucoup de ces traditions se sont installées pour réchauffer le coeur des habitants à travers leurs lumières apportant l'espoir, et permettant de conjurer la crainte des journées sombres et des longues nuits d'hiver.